Pour le ReadingChallengeClassique de ce mois de Juin, j'ai choisi "Boule de suif" de Maupassant, car, à part "Le Horla", je n'ai rien lu d'autre de cet auteur.

L'histoire : "Boule de suif" est une femme, une fille de joie, comme on le disait à une certaine époque, ou une impure pour les gens de la haute société. Cette femme effectue un voyage en voiture tirée par des chevaux, avec des couples de la bourgeoisie et deux bonnes soeurs. Lors du premier arrêt, Boule de Suif partage ses victuailles avec ses compagnons de voyage qui la regardent à peine, mais prennent grand plaisir à manger. Le soir, ils s'arrête dans une auberge, où se trouve un chef de l'armée prussienne, qui exige de passer du bon temps  avec Boule de Suif. Cette dernière refuse, aussi leur voiture ne repart pas tant que la fille de joie n'a pas accepté de répondre aux avances du soldat. Au bout de quelques jours, elle est obligée d'accepter à la demande des bourgeois qui souhaitent repartir au plus vite.

Elle y va, dégoûté, en colère contre ces hommes et ces femmes de la bourgeoisie. 

Mon avis ; Cette histoire montre "la laideur de l'égoisme humain" souvent pratiquée par les gens de la haute société, coincés dans leur titre de noblesse et qui rejettent toutes les personnes qui n'ont pas le même statut.

Boule de suif est une femme généreuse, victime de son activité d'avant qu'elle souhaite oublier, changer...mais qui se retrouve, sous la menace et l'obligation de montrer ses charmes à ce soldat, elle est courageuse mais en même temps salie.

Maupassant publie cette nouvelle en avril 1880, après que son ami, Gustave Flaubert, en ai lu les épreuves en janvier. Ce dernier se confie dans une lettre à sa nièce : "Ce conte...est un chef d'oeuvre de composition, de comique et d'observation".

Maupassant "Boule de suif", nouvelle extraite du livre consacré à l'auteur, dans La Bibliothèque du Figaro, une collection dirigée par Jean d'Ormesson de l'Académie française, en 2009.

MAUPASSANT